Cancer du sein : la mammographie est-elle bénéfique après 75 ans ?

  • J Natl Cancer Inst

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une vaste étude de cohorte américaine révèle que l’incidence du cancer du sein diminue après l’âge de 75 ans.
  • L’incidence cumulée des décès d’autres causes est bien plus importante que celle du cancer du sein.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les résultats suggèrent que les femmes plus âgées ayant des scores de comorbidité plus élevés ne tireraient que peu de bénéfices des mammographies de dépistage régulières.

Protocole de l’étude

  • 222 088 femmes, âgées de 66 à 94 ans, issues du Consortium de surveillance du cancer du sein lié à Medicare et ayant passé au moins 1 mammographie de dépistage, ont été inclues.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Sur une période médiane de 107 mois, 7 583 femmes ont reçu un diagnostic de cancer du sein invasif et 1 742 de carcinome canalaire in situ.
  • 471 sont décédées d’un cancer du sein, et 42 229 sont décédées d’autres causes.
  • L’incidence cumulée du cancer du sein à 10 ans a diminué après 75 ans :
    • de 66 à 74 ans : 4,0 % (IC à 95 % : 3,9–4,1 %) ;
    • de 75 à 84 ans : 3,6 % (IC à 95 % : 3,5–3,8 %) ;
    • de 86 à 94 ans : 2,7 % (IC à 95 % : 2,4–3,0 %).
  • L’incidence cumulée à 10 ans des décès dus au cancer du sein était très faible et ne variait pas selon l’âge :
    • de 66 à 74 ans : 0,2 % (IC à 95 % : 0,2–0,3 %) ;
    • de 75 à 84 ans : 0,29 % (IC à 95 % : 0,25–0,34 %) ;
    • de 86 à 94 ans : 0,3 % (IC à 95 % : 0,2–0,4 %).
  • L’incidence cumulée à 10 ans des décès dus à d’autres causes augmente de 10,4 % à 84,8 %, en fonction des comorbidités et de l’âge, loin devant la probabilité de mourir d’un cancer du sein.

Limites

  • Il se peut que l’étude ne représente pas la population nationale.