Cancer du sein HER2+ : les données de l’étude TRAIN-2 favorisent la CTNA sans anthracycline

  • Lancet Oncol

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La chimiothérapie néoadjuvante (CTNA) sans anthracycline est aussi efficace que la CTNA contenant des anthracyclines, mais s’avère plus sûre en présence d’un double blocage de HER2 chez les patientes atteintes d’un cancer du sein précoce HER2+ incluses dans l’étude TRAIN-2.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les auteurs suggèrent que le schéma sans anthracycline est privilégié, mais qu’un suivi à long terme s’avère nécessaire.

Protocole de l’étude

  • Essai de phase III contrôlé et randomisé (n = 438) portant sur :
    • le 5-fluorouracile, l’épirubicine et le cyclophosphamide suivis du paclitaxel et du carboplatine (groupe des anthracyclines) pendant six cycles ; ou
    • le paclitaxel et le carboplatine (groupe sans anthracycline) pendant neuf cycles. 
  • Les deux schémas de CTNA se sont accompagnés d’un double blocage de HER2 par trastuzumab et pertuzumab.
  • Le critère d’évaluation principal était le pourcentage de patientes obtenant une réponse pathologique complète (RPc).
  • Financement : Roche Netherlands.

Principaux résultats

  • Le suivi médian était de 19 mois (intervalle interquartile : 16–23 mois).
  • Aucune différence entre les groupes concernant le pourcentage de patientes obtenant une RPc (67 % avec anthracyclines contre 68 % sans anthracycline ; P = 0,95).
  • Le groupe des anthracyclines a présenté des taux plus élevés de neutropénie fébrile de grade 3 ou supérieur (10 % contre 1 % dans le groupe sans anthracycline ; P 
  • Aucune différence n’a été constatée entre les groupes s’agissant des cas de dysfonctionnement systolique ventriculaire gauche symptomatique (1 % contre 0 %, respectivement).

Limites

  • Aucun des deux schémas de CTNA n’est largement utilisé de nos jours.
  • Étude menée en ouvert.