Cancer du poumon : la survie à 5 ans a augmenté en 40 ans, mais demeure faible

  • Lu T & al.
  • Cancer Manag Res
  • 1 janv. 2019

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Univadis Clinical Summaries
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Entre 1973 et 2015 aux États-Unis, l’incidence du cancer du poumon a diminué chez l’homme, mais augmenté chez la femme, l’utilisation de la chimiothérapie a plus que doublé et la SG à 5 ans a pratiquement doublé, mais demeure faible.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude donne une vue d’ensemble du cancer du poumon aux États-Unis sur une période de 43 ans.

Protocole de l’étude

  • 1 148 341 patients atteints d’un cancer du poumon, issus de la base de données Surveillance, épidémiologie et résultats finaux (Surveillance, Epidemiology, and End Results, SEER), ont été analysés.
  • Financement : Fondation nationale des sciences naturelles de Chine ; autres.

Principaux résultats

  • L’incidence/100 000 personnes-années a diminué chez l’homme, mais augmenté chez la femme :
    • 1973 : 83,5 chez l’homme, contre 20,2 chez la femme ;
    • 2015 : 55,3 chez l’homme, contre 44,2 chez la femme.
  • L’incidence globale/100 000 personnes-années était la plus élevée chez les personnes d’origine ethnique noire (61,94 chez les personnes d’origine ethnique blanche, contre 78,99 chez les personnes d’origine ethnique noire et 42,39 chez les autres, en moyenne).
  • Le type le plus fréquent était l’adénocarcinome, suivi du cancer à petites cellules, du cancer à grandes cellules et du cancer du poumon à petites cellules (CPPC ; taux d’incidence moyen/100 000 personnes-années de 17,9, 13,3, 3,1 et 6,0, respectivement).
  • Le taux de chirurgie est resté stable, autour de 25 %, le taux de radiothérapie a baissé dans l’ensemble, mais a légèrement augmenté entre 2007 et 2015 (passant de 35,3 à 38,8 %), et le taux de chimiothérapie est passé de 14,9 % en 1973 à 39,2 % en 2015.
  • La SG à 5 ans moyenne est passée de 10,7 % en 1973 à moins de 21,0 % en 2015.

Limites

  • Données concernant exclusivement les États-Unis.