Cancer du nasopharynx : un nouvel indice nutritionnel présente une valeur pronostique pour les résultats de la RTMI

  • Deng J & al.
  • Oral Oncol
  • 18 sept. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un indice nutritionnel complet (INC) à cinq facteurs est associé à la QdV et prédit les résultats de survie après une radiothérapie à modulation d’intensité (RTMI) dans le cadre du carcinome du nasopharynx (CNP).

Pourquoi est-ce important ?

  • Prédire les résultats du traitement peut faciliter la prise en charge des patients.

Principaux résultats

  • La RTMI a été associée à des variations significatives de l’IMC, du pourcentage du poids corporel habituel, du taux d’albumine, du taux d’hémoglobine et de la numération totale des lymphocytes (P 
  • Un INC faible, calculé à partir des facteurs ci-dessus, était associé à une réduction de la QdV (P 
  • Un INC élevé était associé à la SG à l’analyse multivariée (rapport de risque [RR] : 0,544 ; P = 0,046).

Protocole de l’étude

  • Une étude rétrospective a été menée auprès de 359 patients faisant l’objet d’une RTMI dans le cadre d’un CNP.
  • Financement : Fondation pour la recherche médicale de la province du Guangdong ; Fonds du personnel infirmier du Centre de cancérologie de l’Université Sun Yat-sen ; Fondation des jeunes talents en soins infirmiers de l’Université Sun Yat-sen.

Limites

  • Traitements des patients hétérogènes.
  • L’effet des problèmes psychologiques sur l’INC n’a pas été étudié.