Cancer du nasopharynx : les paramètres de la TEP/TDM prédisent les résultats de la RTIM

  • Fei Z & al.
  • Medicine (Baltimore)
  • 1 juil. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La valeur de fixation normalisée maximale (Maximum Standardized Uptake Value, SUVmax) à la tomographie par émission de positrons/tomodensitométrie au 2-(fluorine-18)-fluoro-2-désoxy-D-glucose (TEP/TDM au 18F-FDG) est associée aux résultats de survie des patients atteints d’un carcinome du nasopharynx (CNP) qui font l’objet d’une radiothérapie à intensité modulée (RTIM).

Pourquoi est-ce important ?

  • Les facteurs de pronostic peuvent permettre de personnaliser les stratégies thérapeutiques des patients.

Principaux résultats

  • La SSP à 3 ans était de 82,9 % ; la SG à 3 ans était de 91,5 %.
  • Le volume tumoral métabolique (VTM) déterminé par la TEP/TDM était inférieur au volume tumoral primitif mesuré par l’IRM (P = 0,000).
  • Une SUVmax inférieure ou égale à 8,20 était associée à une amélioration de la SSP à 3 ans, comparativement à une SUVmax supérieure à 8,20 (91,1 % contre 73,0 % ; P = 0,027).
  • Le volume tumoral primitif à l’IRM (rapport de risque [RR] : 3,022 ; P = 0,000), la SUVmax (RR : 1,811 ; P = 0,004) et le stade N (RR : 1,762 ; P = 0,014) étaient associés à la SSP à l’analyse multivariée.
  • Dans l’ensemble, les patients présentant un VTM inférieur ont obtenu une amélioration de la SSP à trois ans, comparativement aux patients présentant un VTM plus important, bien que le VTM n’ait pas été associé de manière significative à la SSP à l’analyse multivariée.

Protocole de l’étude

  • 82 patients atteints d’un CNP et ayant fait l’objet d’une TEP/TDM au 18F-FDG avant la RTIM ont été inclus.
  • Financement : Fonds de démarrage pour la recherche scientifique ; Université de médecine du Fujian ; Projet de technologie de santé de la province du Fujian ; Projet commun pour l’éducation sanitaire de la province du Fujian ; Programme scientifique et technologique de la province du Fujian, Chine.

Limites

  • Étude rétrospective.
  • Échantillon de patients de petite taille.