Cancer du nasopharynx : la chimiothérapie d’induction démontre un bénéfice dans le cadre d’un essai de phase III

  • Yang Q & al.
  • Eur J Cancer
  • 16 août 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’ajout d’une chimiothérapie d’induction (CI) avant la radiochimiothérapie concomitante (RCTC) permet une amélioration de la SSM, principalement due à la survie sans métastase à distance (SSMD), dans le cadre du carcinome du nasopharynx (CNP) locorégionalement avancé.
  • Aucun effet sur la survie sans rechute locorégionale (SSRLR) ou la SG n’a été observé.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude appuie les résultats d’un suivi à trois ans antérieur.

Principaux résultats

  • Un traitement par CI et RCTC était associé à une amélioration de la SSM à 5 ans (73,4 % contre 63,1 % ; rapport de risque [RR] : 0,68 ; P = 0,01) et de la SSMD (82,8 % contre 73,1 % ; RR : 0,65 ; P = 0,03), comparativement à la RCTC seule, lors de l’analyse multivariée.
    • Les résultats n’étaient pas statistiquement significatifs pour la SG (80,8 % contre 76,8 % ; P = 0,06) ou la SSRLR (87,9 % contre 85,0 % ; P = 0,21).
  • Le traitement par CI et RCTC était associé à une incidence plus élevée d’événements indésirables de grades 3–4, comparativement à la RCTC seule (66,3 % contre 49,1 % ; P 

Protocole de l’étude

  • 238 patients ayant reçu une CI (cisplatine/fluorouracile) suivie d’une RCTC (cisplatine/RT) et 238 ayant reçu une RCTC seule ont été inclus.
  • Financement : Université Sun Yat-sen ; Projets de recherche et de renforcement des moyens dans le domaine de la santé publique du Guangdong ; Programme national clé de recherche et de développement de Chine ; Projet de planification en sciences et technologie de Guangzhou - Projet majeur d’innovation collaborative pour la production et la recherche ; Fondation nationale des sciences naturelles de Chine.

Limites

  • Essai mené en ouvert.
  • Tous les patients n’ont pas fait l’objet d’une RT avec modulation de l’intensité.