Cancer de la thyroïde : quel est l’intervalle approprié entre un traitement à l’IRA et une grossesse ?

  • Kim HO & al.
  • JAMA Intern Med
  • 21 oct. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le traitement à l’iode radioactif (IRA) après une thyroïdectomie pour un cancer de la thyroïde n’est pas associé à des issues de grossesse indésirables lorsque la conception survient au moins six mois après le traitement.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les recommandations actuelles préconisent un délai de 6 à 12 mois, mais aucune étude à grande échelle n’avait jusqu’alors analysé les issues de grossesse.

Principaux résultats

  • Le taux de grossesse pendant l’étude était de 9,7 %.
  • Globalement, les issues des grossesses étaient similaires entre les patientes ayant fait l’objet d’une chirurgie seule et celles ayant fait l’objet d’une chirurgie et d’un traitement à l’IRA :
    • 30,7 %, contre 32,1 % pour l’avortement (spontané ou induit ; P = 0,12) ;
    • 12,8 %, contre 12,9 % pour l’accouchement prématuré (P = 0,96) ;
    • 8,9 %, contre 9,0 % pour les malformations congénitales (P = 0,89).
  • Chez les patientes ayant fait l’objet d’une chirurgie et d’un traitement à l’IRA, un intervalle de 0 à 5 mois entre l’IRA et la conception a été associé à une probabilité accrue de malformation congénitale (rapport de cotes [RC] : 1,74 ; P = 0,04) et d’avortement (RC : 4,08 ; P 
  • Un intervalle de 6 à 11 mois n’a pas été associé à un risque d’issue indésirable de la grossesse (RC : 1,16 [P = 0,14] pour l’avortement ; RC : 1,10 [P = 0,57] pour l’accouchement prématuré ; RC : 0,95 [P = 0,80] pour les malformations congénitales).

Protocole de l’étude

  • 111 459 femmes en âge de procréer, atteintes d’un cancer de la thyroïde et ayant fait l’objet d’une thyroïdectomie avec ou sans traitement à l’IRA, ont été incluses.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Analyse rétrospective d’une grande base de données.