Cancer de l’oropharynx : l’envahissement extracapsulaire diminue la survie dans la maladie à HPV p16-

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • L’envahissement extracapsulaire (EEC) est associé à une survie réduite chez les patients atteints d’un cancer épidermoïde de l’oropharynx (CEOP) à papillomavirus humain (HPV) p16- et les patients atteints d’un carcinome primitif de site inconnu (CPSI), mais pas chez les patients présentant une maladie p16+.

Principaux résultats

  • L’EEC a été associé de manière significative à une survie sans récidive (SSR ; RR : 6,5 ; IC à 95 % : 2-21,6) et à une survie spécifique à la maladie (SSM ; RR : 8,3 ; IC à 95 % : 2-35,3) réduites dans l’ensemble de la cohorte de patients.
  • Le statut p16- a été associé de manière significative à une SSR (RR : 9,4 ; IC à 95 % : 3,3-27,2) et à une SSM (RR : 16,8 ; IC à 95 % : 3,9-71,2) réduites dans l’ensemble de la cohorte de patients.
  • L’EEC a été associé de manière significative à une SSR (RR : 9,7 ; IC à 95 % : 1,3-72,3) et à une SSM (RR : 8,7 ; IC à 95 % : 1,1-62,7) réduite...