BWGE : Une photographie de la population avec syndrome de l’intestin irritable en médecine générale

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Afin de mieux connaître le profil des patients avec syndrome de l'intestin irritable vus en consultation par des généralistes en Belgique, une équipe de l'université de Leuven a analysé les résultats de questionnaires remplis par 154 sujets identifiés comme souffrant d'un syndrome de l'intestin irritable par 43 généralistes. Ces patients dont 23 % souffraient d'un SII avec constipation, 25 % d'un SII avec diarrhée, 42 % d'un SII mixte, et 10 % d'un SII sans constipation ou diarrhée, ont été majoritairement acceptés comme SII, selon les critères Rome IV, par les experts gastro-entérologues. Un tiers environ des patients n'avaient cependant pas reçu le bon diagnostic. Et ce qui a frappé les examinateurs est que la sévérité de l'affection est essentiellement liée à l'anxiété et à la dépression.