BPCO: la réponse immédiate au salmétérol ne permet pas de prédire la réponse à l’indacatérol à plus long terme

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Selon les recommandations GOLD, le traitement d'entretien de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) modérée à sévère repose sur les bronchodilatateurs comme le salmétérol, le formotérol ou l'indacatérol, trois β2-agonistes à longue durée d'action (LABA).

Bien qu'ils ne s...