Bétaméthasone 0,05% solution buvable en gouttes : quels patients prioritaires face aux tensions d’approvisionnement ?


  • Fanny Le Brun
  • Univadis Actualités médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La bétaméthasone est aujourd'hui le seul corticoïde disponible sous forme buvable en gouttes (Célestène 0,05% solution buvable en gouttes et génériques). Cette forme répond tout particulièrement à une utilisation pédiatrique mais suite à l’identification d’un défaut de qualité de la substance active, les laboratoires rencontrent des difficultés de production de ces spécialités depuis la fin du mois d'août 2018. Ces difficultés sont à l’origine d’importantes tensions d’approvisionnement, voire de ruptures de stocks, pour l’ensemble du marché français, et ce pour une durée indéterminée.

Face à cette situation, l'ANSM recommande de réserver en priorité la prescription de bétaméthasone 0,05% solution buvable en gouttes aux enfants de moins de 2 ans et dans les indications suivantes :

  • Laryngites aiguës,
  • Asthme sévère du nourrisson.

Les autres spécialités à base de corticoïdes, notamment les formes dispersibles utilisables chez l’enfant, restent disponibles. L’ANSM a demandé aux laboratoires commercialisant ces médicaments d’augmenter leurs capacités de production afin de limiter le risque de tensions d’approvisionnement lié aux reports de prescription.