Benzathine benzylpénicilline Sandoz : arrêt de fabrication


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La benzathine benzylpénicilline est un antibiotique de référence dans le traitement de la syphilis et dans la prévention des rechutes du rhumatisme articulaire aigu. Il est également utilisé dans la prophylaxie de l’érysipèle récidivant.

Suite à des problèmes industriels majeurs récurrents rencontrés à certaines étapes de fabrication, le laboratoire Sandoz a décidé d’arrêter la production au niveau mondial de toutes ses spécialités à base de benzathine benzylpénicilline. A ce jour, seul le dosage à 1,2 MUI est encore disponible : il sera distribué jusqu’à épuisement des stocks, prévu pour la mi-août 2018.

Les épisodes de rupture de stock de cet antibiotique ayant été récurrents ces dernières années, l’ANSM avait décidé il y a quelques mois de remettre sur le marché les spécialités Extencilline® 2,4 MUI, 1,2 MUI et 0,6 MUI, qui n’étaient plus commercialisées pour des raisons industrielles. Ces spécialités contiennent le même principe actif (benzathine benzylpénicilline) que celles commercialisées par le laboratoire Sandoz mais la composition en excipients est différente.

L’Extencilline®, commercialisée par le laboratoire Delbert, est donc disponible sur le marché français depuis les mois de mars et avril 2018, en ville et à l’hôpital, et les stocks permettent de couvrir les besoins au niveau national (métropole et DROM-COM) pour les 3 dosages. La disponibilité de ces médicaments en France est attentivement surveillée afin de garantir un approvisionnement satisfaisant pour assurer la continuité des traitements.