Aucune association n’existe entre les produits de soins pour la peau et le cancer de l’endomètre ou du sein, d’après une étude norvégienne

  • Environ Health

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une cohorte norvégienne représentative sur le plan national n’a identifié aucune association entre l’utilisation de produits de soins pour la peau et le cancer de l’endomètre ou du sein.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’utilisation de produits de soins pour la peau est répandue, et certains d’entre eux contiennent des perturbateurs endocriniens qui ont été associés aux cancers hormonaux, tels que le cancer du sein et de l’endomètre.
  • Ces résultats sont rassurants pour les patientes qui utilisent des produits de soins pour la peau.

Protocole de l’étude

  • Une cohorte prospective populationnelle, représentative sur le plan national, la Cohorte norvégienne sur les femmes et le cancer (n = 106 978), associée au Registre norvégien du cancer, a été analysée.
  • L’utilisation de produits de soins pour la peau a été évaluée par un questionnaire à l’inclusion.
  • Financement : Université norvégienne de l’Arctique.

Principaux résultats

  • La durée de suivi moyenne était de 10,7 ans.
  • 3 408 femmes ont reçu un diagnostic de cancer du sein, et 681 de cancer de l’endomètre.
  • Aucune association n’a été identifiée entre une utilisation fréquente/importante de produits de soins pour la peau à l’inclusion et le cancer du sein préménopausique (rapport de risque [RR] : 1,10 ; IC à 95 % : 0,92–1,32), comparativement à aucune/une faible utilisation.
  • Aucune association n’a été identifiée entre l’utilisation de produits de soins pour la peau à l’inclusion et le cancer du sein post-ménopausique (utilisation importante, contre une utilisation faible ; RR : 0,87 ; IC à 95 % : 0,65–1,18).
    • Utilisation fréquente, contre une utilisation faible (RR : 0,97 ; IC à 95 % : 0,88–1,07).
  • Aucune association n’a été identifiée entre l’utilisation de produits de soins pour la peau à l’inclusion et le cancer de l’endomètre (utilisation fréquente/importante, contre aucune/une faible utilisation ; RR : 0,97 ; IC à 95 % : 0,79–1,20).
  • Aucune différence en termes d’effet n’a été observée au niveau du statut du récepteur des œstrogènes (Estrogen Receptor, ER ; 0,58 ≤ Phétérogénéité ≤ 0,99).

Limites

  • Protocole observationnel.
  • Aucun détail concernant les ingrédients des produits de soins pour la peau n’a été fourni.