Association entre antipsychotiques et insuffisance respiratoire aiguë chez les patients atteints de BPCO

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
Selon une nouvelle étude publiée en ligne dans JAMA Psychiatry, le traitement antipsychotique pourrait avoir un « effet respiratoire indésirable potentiellement mortel ».

Dans l’étude basée sur la population menée auprès de 5 032 patients atteints de BPCO, le recours aux médicamen...