ASCO-GU 2020 — Une étude portant sur la QdV pourrait modifier la pratique dans le cadre du cancer de la prostate


  • Deepa Koli
  • Univadis
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les patients atteints d’un cancer de la prostate hormonosensible localement avancé ou métastatique, la QdV globale était significativement plus élevée au cours des deux premières années de traitement par abiratérone, comparativement au docétaxel, bien que la différence n’ait pas atteint le seuil de significativité clinique prédéfini.
  • Les patients du groupe abiratérone ont présenté des différences cliniquement significatives au niveau de la QdV au cours de la première année de traitement.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’investigateur principal de l’étude, Allison Hunt, docteur en médecine, de l’University College de Londres, au Royaume-Uni, a présenté la conclusion suivante : « ces résultats doivent être pris en compte lorsque les options de traitement sont abordées avec les patients ». 

Protocole de l’étude

  • Analyse de la QdV dans le cadre de l’essai randomisé et multiplateforme STAMPEDE : Des patients atteints d’un cancer de la prostate hormonosensible localement avancé ou métastatique ont été affectés de manière aléatoire selon un rapport de 1:2 pour recevoir du docétaxel (n = 173) ou de l’abiratérone (n = 342).
  • Critère d’évaluation principal : QdV globale sur deux ans.
  • L’écart cliniquement significatif prédéfini correspond à une différence supérieure ou égale à 4 points du score de QdV.
  • Financement : Centre de recherche sur le cancer au Royaume-Uni (Cancer Research UK) ; Conseil pour la recherche médicale du Royaume-Uni (Medical Research Council) ; autres.

Principaux résultats

  • Les scores de QdV globale sur 2 ans étaient supérieurs de 3,9 points chez les patients sous abiratérone (P = 0,02).
  • Des analyses transversales ont révélé une supériorité cliniquement significative de la QdV dans le groupe abiratérone à 3 mois (+6,6 points ; P = 0,001) et à 6 mois (+8,0 points ; P 
  • La QdV moyenne était plus élevée chez les patients atteints d’une maladie métastatique dans le groupe abiratérone (+4,44 points ; P = 0,036).
  • Aucune différence n’a été observée au niveau de la fonction cognitive entre les deux groupes.