ASCO 2019 — Les schémas à base de carfilzomib montrent un avantage chez les patients fragiles atteints d’un myélome multiple


  • David Reilly
  • Oncology Conference reports
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Dans une analyse des sous-groupes de patients fragiles atteints d’un myélome multiple en rechute/réfractaire (MM R/R) dans le cadre des essais ASPIRE et ENDEAVOR, les schémas à base de carfilzomib ont démontré une amélioration constante des résultats, par rapport aux comparateurs.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les schémas à base de carfilzomib ont démontré des améliorations significatives de la SSP, par rapport au groupe comparateur, dans les populations générales.

Protocole de l’étude

  • Une analyse des sous-groupes de patients fragiles a été menée dans le cadre d’essais de phase III :
    • ASPIRE a évalué le schéma KRd (carfilzomib, lénalidomide et dexaméthasone), par rapport au schéma Rd ;
    • ENDEAVOR a évalué le schéma Kd56 (carfilzomib 56 mg/m2 et dexaméthasone), par rapport au schéma Vd (bortézomib et dexaméthasone).
  • Financement : Amgen, Inc.

Principaux résultats

  • Dans l’essai ASPIRE, les résultats obtenus chez les patients fragiles avec KRd (n = 93), par rapport à Rd (n = 103), étaient les suivants, respectivement :
    • La SSP médiane était de 24,1 mois avec KRd, contre 15,9 mois avec Rd (rapport de risque [RR] : 0,78 ; IC à 95 % : 0,54–1,12).
    • La SG médiane était de 36,4 mois avec KRd, contre 26,2 mois avec Rd (RR : 0,79 ; IC à 95 % : 0,57–1,08).
    • Événements indésirables liés au traitement (EIT) de grade supérieur ou égal à 3 : 93 % contre 94 %.
  • Dans l’essai ENDEAVOR, les résultats obtenus chez les patients fragiles avec Kd56 (n = 168), par rapport à Vd (n = 162), étaient les suivants, respectivement :
    • La SSP médiane était de 18,7 mois avec Kd56, contre 6,6 mois avec Vd (RR : 0,50 ; IC à 95 % : 0,36–0,68).
    • La SG médiane était de 33,6 mois avec Kd56, contre 21,8 mois avec Vd (RR : 0,75 ; IC à 95 % : 0,56–1,00).
    • EIT de grade supérieur ou égal à 3 : 85 % contre 79 %.

Limites

  • Les patients fragiles ont été identifiés à l’aide d’un algorithme de substitution basé sur l’indice de fragilité du Groupe de travail international sur le myélome (International Myeloma Working Group).