Approbation d’un troisième nouveau médicament contre la TB en l’espace de plus d’un demi-siècle


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Médecins sans frontières (MSF) a salué l’approbation des comprimés de prétomanid, en association avec la bédaquiline et le linézolide, pour le traitement de la tuberculose (TB), mais a averti que le nouveau médicament devait être abordable pour réellement changer les choses. 

La semaine dernière, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (US Food and Drug Administration) avait annoncé avoir approuvé le traitement en vue de traiter une population limitée et spécifique de patients adultes atteints d’une TB pulmonaire ultrarésistante (UR), atteints d’une TB pulmonaire et qui sont intolérants ou ne répondent pas au traitement antituberculeux ou atteints d’une TB pulmonaire multirésistante.  

Le schéma thérapeutique à trois médicaments (désignés collectivement comme étant le schéma BPaL) avait été étudié dans un essai mené auprès de 109 patients et avait été efficace chez 89 % des patients évalués six mois après la fin du traitement. 

« Ce schéma récemment approuvé qui contient du prétomanid pourrait sauver la vie de personnes atteintes d’une TB UR, mais l’heure n’est pas encore aux célébrations », a déclaré Sharonann Lynch, &conseillère sur les politiques en matière de VIH et de TB pour la Campagne d’accès de MSF. « Il nous faut à présent que le prétomanid soit homologué et disponible à un prix abordable dans tous les pays, en donnant la priorité à ceux où le fardeau de la TB est le plus élevé. »

Le médicament a été développé par l’Alliance contre la tuberculose (TB Alliance), une organisation à but non lucratif, qui a déclaré avoir également soumis une demande d’autorisation à l’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency).