Appel mondial à agir concernant les pénuries de médecins


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Association médicale mondiale (AMM) a exhorté les gouvernements du monde entier à remédier à la pénurie mondiale annoncée de professionnels de santé en présentant des plans concrets d’investissement dans des personnels de santé.

Le conseil de l’AMM s’est réuni la semaine dernière au Chili, où il a convenu d’une proposition qui sera examinée à l’occasion de la réunion de haut niveau de l’Assemblée des Nations unies en septembre, laquelle appelle les gouvernements à présenter des politiques et des engagements financiers à même de remédier à l’insuffisance des personnels de santé. 

Il est estimé que la pénurie mondiale s’élèvera à 18 millions de professionnels de santé. Le document de proposition de l’AMM affirme qu’il est essentiel de pallier la pénurie de personnels de santé pour réaliser la couverture sanitaire universelle.

« Aujourd’hui, 76 pays comptent moins d’un médecin pour 1 millier d’habitants et 3 milliards de personnes n’ont pas accès à un professionnel de santé. Il est inacceptable qu’un patient atteint d’un cancer en Sierra Leone ne puisse pas recevoir les soins dont il a besoin parce qu’aucun oncologue n’exerce dans son pays ou qu’une femme atteinte d’une fistule obstétrique doive souffrir faute de gynécologue », a déploré le président de l’AMM, le Dr Frank Montgomery. « Comme le montrent clairement les données que nous allons soumettre à la réunion de haut niveau de l’Assemblée des Nations unies, nous soutenons ardemment l’initiative mondiale en faveur de la couverture sanitaire universelle. » 

L’AMM a également proposé des mesures visant à garantir des environnements de travail sûrs et dignes pour les médecins.