Aperçu du congrès ESMO 2019


  • Ben Gallarda
  • Oncology Conference reports
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le congrès annuel de la Société européenne d’oncologie médicale (European Society for Medical Oncology, ESMO) aura lieu très prochainement. Avec plus de 284 sessions réparties sur 5 jours, le congrès offre une grande quantité et une bonne diversité de nouvelles informations dans le domaine de l’oncologie.

Les thérapies ciblées sont au premier plan du congrès ESMO cette année. Parmi les 14 synthèses récentes présentées dans les Sessions présidentielles, 9 concernent des essais portant sur des inhibiteurs ciblés. Les inhibiteurs de la PARP, de l’EGFR, de CDK4/6 et de l’IDH1 seront tous mis à l’honneur avec les tout derniers résultats d’essais cliniques portant sur les cancers du sein, de la tête et du cou, de l’ovaire, du poumon, et d’autres cancers.

Le congrès ESMO 2019 illustre également la poursuite de l’intégration de l’immuno-oncologie dans la recherche et la pratique cliniques. Les présentations consacrées à l’immunothérapie sont passées du stade d’affiches à celui de sessions de présentation d’articles, et plusieurs synthèses récentes détailleront les derniers progrès effectués en termes d’utilisation du système immunitaire dans la lutte contre les tumeurs.

Le prix Nobel 2018 de physiologie ou médecine a été décerné aux recherches fondamentales ayant donné naissance à l’immunothérapie. Deux des prix Lasker 2019 ont été récemment décernés à des recherches très proches de celles présentées dans le programme du congrès ESMO 2019. Max Cooper et Jacques Miller ont remporté le prix de recherche médicale fondamentale pour leur découverte des lymphocytes B et T, qui sont à la base du succès des inhibiteurs du point de contrôle immunitaire. En outre, Michael Shepard, Dennis Slamon et Axel Ullrich ont remporté le prix de recherche médicale clinique pour avoir inventé le Herceptin, l’une des premières thérapies ciblées pour le cancer du sein.

Dans l’attente de découvrir l’impact qu’auront les résultats du congrès ESMO 2019 sur la pratique clinique, Univadis vous présente les 5 comptes-rendus les plus importants des congrès d’oncologie publiés jusqu’ici en 2019.

Les 5 comptes-rendus les plus importants des congrès d’oncologie de 2019

  1. AACR 2019 – Une transplantation de matière fécale démontre un bénéfice dans le cadre du mélanome réfractaire
  2. ASCO 2019 – L’olaparib retarde la progression du cancer du pancréas BRCA+
  3. ASCO 2019 – Le pembrolizumab quadruple la survie à 5 ans chez des patients atteints d’un CBNPC avec une expression élevée de PD-L1 préalablement non traités
  4. EHA 2019 – Comment gérer la toxicité des nouveaux agents utilisés en onco-hématologie
  5. ASCO 2019 – Commentaire d’expert : Toujours tester BRCA dans le cancer du pancréas métastatique