APA 2018—Une application de prescription sur smartphone est associée à l’amélioration de l’abstinence dans les troubles liés à une substance


  • Conference Reports
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un trouble lié à une substance (TLS) ayant reçu un traitement à l’aide d’un système d’éducation thérapeutique numérique basé sur une application de prescription sur smartphone (reSET) étaient plus susceptibles de rester sous traitement et de continuer à s’abstenir de toute drogue pendant une période de 12 semaines.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’application reSET est la première thérapie numérique approuvée par la FDA conçue pour traiter le TLS.

Principaux résultats

  • Le suivi des modules reSET était corrélé positivement avec l’abstinence de toute drogue (R2, 0,21 ; P 2, 0,63 ; P
  • Le suivi de 50 à 62 modules était associé à un taux d’abstinence de 84 %.
  • Les patients suivant 50 à 62 modules étaient présents, en moyenne, à 95 % des séances en face à face organisées dans le cadre de l’étude.

Conception de l’étude

  • Essai multicentrique dans lequel des patients atteints d’un TLS (n = 399) ont été affectés de manière aléatoire pour recevoir un traitement standard dans le cadre d’un programme thérapeutique extra-hospitalier ou un traitement standard réduit associé à une formation sur l’application reSET pendant 12 semaines.
  • Financement : Institut national sur l’abus de drogues (National Institute on Drug Abuse), Pear Therapeutics.

Limites

  • Il est impossible de conclure que l’utilisation différenciée de reSET a entraîné des différences dans les résultats cliniques.