Antibiorésistance : ça progresse, lentement.


  • Serge Cannasse
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Depuis 2016, Santé publique France publie une synthèse actualisant les données disponibles sur l’antibiorésistance et sa prévention. L’édition 2019 est basée sur les données de 2018 et des années antérieures.

En 2018, en santé humaine, la consommation totale d’antibiotiques s’est élevée à 728 tonnes. Le nombre des prescriptions a diminué de 15% entre 2009 et 2018.

En santé humaine, 93% des antibiotiques ont été délivrés en ville, dont 13% relevaient d’une prescription hospitalière. Toujours en ville, hors ALD (Affections de longue durée), le nombre des prescriptions d’AB a diminué de 3,7% entre 2016 et 2018 chez les adultes de 16 à 65 ans. Le nombre de prescriptions d’antibiotiques « particulièrement générateurs d’antibiorésistance » a diminué de 6,3% sur la même période chez les adultes, de 5,6% chez les enfants de 4 à 15 ans et de 9,9% chez les enfants de moins de 4 ans. Mais les niveaux de consommation français sont encore 30% au-dessus de la moyenne européenne. La consommation d’antibiotiques en établissements de santé est, elle, stable depuis 10 ans, avec une tendance à la diminution depuis 3 ans.

Une baisse de la résistance aux céphalosporines de troisième génération est observée en ville et en EHPAD en ce qui concerne Escherichia Coli .

En santé animale, la consommation totale d’antibiotiques a été de 471 tonnes. Elle baisse depuis 10 ans pour l’ensemble des espèces animales. Cette diminution a été forte entre 2008 et 2014 (36,5%), elle est bien plus modérée depuis 2015 (42% entre 2008 et 2018).

Santé publique France rappelle que les indicateurs de consommation et de résistance aux antibiotiques sont accessibles via le site Géodes . Un nouvel indicateur est fondé sur le nombre de prescriptions (par famille d’antibiotiques, par territoire et par tranche d’âge).

À noter : les antibiotiques particulièrement générateurs d’antibiorésistance sont

  • pour l’adulte : amoxicilline + acide clavulanique, céphalosporines de 3ème ou 4ème génération, fluoroquinolones

  • pour l’enfant : céphalosporines de 3ème ou 4ème génération