Alerte concernant une flambée de dengue exceptionnellement importante


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (European Centre for Disease Prevention and Control, ECDC) a publié une alerte concernant une flambée anormalement importante de dengue à la Réunion, en France.

La première vague de la flambée a été observée en 2018, avec un pic en avril-mai 2018. Une seconde vague plus importante a été observée plus tôt cette année. Depuis le début de l’année 2019 et à la date du 11 juin, ce sont plus de 15 000 cas confirmés autochtones de dengue qui ont été signalés. 9 décès ont été signalés parmi les cas en 2019, la dengue ayant été identifiée comme la cause directe du décès pour 5 personnes.

La flambée est exceptionnellement importante, par rapport aux flambées enregistrées au cours des 15 dernières années.

L’ECDC affirme que la possibilité de transmission ultérieure du virus de la dengue (VDEN) dans l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) est associée à la probabilité d’importation du virus par des voyageurs virémiques dans les zones réceptives, définies comme les endroits avec des vecteurs compétents établis et actifs.

L’ECDC affirme que les États membres de l’UE/EEE doivent envisager d’appliquer des mesures de sécurité pour prévenir la transmission du VDEN par le biais de dons de substances d’origine humaine (SOH) provenant des voyageurs revenant de la zone. 

L’agence conseille aux patients symptomatiques de prendre des mesures de protection personnelle pour prévenir toute transmission ultérieure.