AFU : Traiter l’incontinence post-prostatectomie : l’expérience québécoise

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les incontinences post-prostatectomie ne sont pas rares : 2 à 8 % des cas dans les centres d'excellence tandis qu'une enquête américaine sur Medicare a indiqué que jusque 60 % des patients rapportent des épisodes d'incontinence et que 30 % portent une protection ou un clamp pénien au moins à l'occasion. Enfin, 3 à 9 % des patients subissent un traitement chirurgical pour ce problème.

Physiopathologie et mise au point









gold standard






En pratique

Le sphincter AMS 800 reste le maître-étalon au Québec