AFU : Symptômes du bas appareil urinaire après radiothérapie : quelle ligne de conduite ?

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La radiothérapie génère une inflammation des tissus irradiés avec arrêt de la régénération urothéliale et oblitération artériolo-capillaire. Ces phénomènes s'accompagnent d'une fibrose sous-muqueuse et musculaire et d'une néovascularisation marquée par des télangiectasies et des pétéchies. Ceci peut se traduire par de multiples manières : inflammation de la prostate, hématurie, sténoses de l'urètre, lésions sphinctériennes, sclérose du col, rétraction vésicale au stade ultime.
Quelles complications peut-on craindre ?

légersmodérées à très sévères

International Prostate Symptom Score
Quoi qu'il en soit, prévenir vaut mieux que guérirAmerican Urological AssociationAmerican Society for Radiation Oncology



Une conduite à tenir qu'il faut connaître