ADA 2020 — Un système de monitorage continu du glucose réduit les hospitalisations


  • Deepa Koli
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un système de monitorage continu du glucose (Freestyle Libre) a significativement réduit les hospitalisations pour une acidocétose diabétique (ACD), les urgences liées au diabète et les hospitalisations toutes causes confondues chez les patients diabétiques, selon deux études.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le système Libre lit les taux de glucose à l’aide d’un capteur situé à l’arrière de la partie supérieure du bras pendant un maximum de 14 jours.

Protocole de l’étude

  • Une étude rétrospective longitudinale française a inclus 33 203 et 40 955 personnes atteintes d’un diabète de type 1 et de type 2, respectivement, qui ont commencé à utiliser le système Libre.
  • La seconde étude rétrospective incluait 1 244 individus traités par insuline atteints d’un diabète de type 2 aux États-Unis.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Étude rétrospective longitudinale française : taux d’acidocétose annuel pour 100 patients-années chez des patients atteints d’un diabète de type 1 et de type 2, respectivement :
    • Les taux globaux ont été réduits de 52 % (de 5,46 à 2,59) et de 47 % (de 1,70 à 0,90).
    • Sans utilisation antérieure de bandelettes réactives : réduction de 60 % (de 8,31 à 3,31) et de 51 % (de 2,51 à 1,23).
    • Avec utilisation antérieure de 5 bandelettes réactives/jour : réduction de 59 % (de 5,55 à 2,26) et de 52 % (de 1,88 à 0,90).
  • Dans l’étude américaine de cohorte rétrospective, les patients ont rapporté une réduction des :
    • événements aigus liés au diabète de 0,158 à 0,077 événements/patient-année (rapport de risque [RR] : 0,49 ; P 
    • hospitalisations toutes causes confondues de 0,345 à 0,247 événements/patient-année (RR : 0,72 ; P = 0,002).

Limites

  • Études rétrospectives.

Commentaire d’expert

Richard M. Bergenstal, MD, qui a présenté l’étude américaine, a déclaré : « Ces résultats étayent de manière convaincante l’utilisation de [Libre] pour améliorer les résultats cliniques et réduire potentiellement les coûts dans cette population de patients. »