ADA 2019—Lien entre le nombre total d’activités physiques et une sensibilité accrue à l’insuline


  • Emily Willingham, PhD
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir 

  • Chez l’adulte présentant une intolérance au glucose (IGT) ou un diabète de type 2 (DT2) nouvellement diagnostiqué, jamais traité par voie médicamenteuse, un plus grand nombre total d’activités physiques va de pair avec une sensibilité accrue à l’insuline.
  • Il n’y a toutefois pas de lien entre l’activité et une meilleure réponse des cellules bêta.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’évaluation des bienfaits de l’activité physique dans le cas d’une IGT ou en tant que changement apporté au mode de vie pour les personnes qui viennent de recevoir un diagnostic de DT2 a été entravée par différentes méthodes, y compris l’autodéclaration.
  • Cette étude s’appuyait sur le nombre total d’activités physiques mesuré à l’aide d’un accéléromètre au poignet.

Principaux résultats

  • Le nombre total d’activités physiques n’a montré aucun lien avec les mesures de la glycémie, y compris avec les résultats d’un test d’hyperglycémie provoquée par voie orale ou plasmatique à jeun.
  • Il était lié à une sensibilité accrue à l’insuline (p = 0,0210).
  • Toutefois, il n’y avait aucun lien entre un plus grand nombre total d’activités physiques et des changements au niveau de la réponse des cellules bêta.
  • Le groupe le moins actif avait sans surprise le poids et le tour de taille les plus élevés.

Protocole de l’étude 

  • Étude transversale, menée auprès d’adultes présentant une IGT ou un DT2 nouvellement diagnostiqué, jamais traité par voie médicamenteuse.
  • n = 230, moyenne d’âge de 54,5 ans, IMC moyen de 35.
  • Le nombre total d’activités physiques a été mesuré pendant 7 jours consécutifs et les participants ont été regroupés par quartiles, en fonction de leur niveau d’activité (d’élevé à faible).
  • Financement : Instituts américains de la santé (National Institutes of Health, NIH), Association américaine de lutte contre le diabète (American Diabetes Association, ADA), financement du secteur pharmaceutique pour partie.

Limites 

  • Limites habituelles des conceptions transversales, y compris le fait de ne permettre aucune inférence sur le lien de causalité.
  • Les auteurs affirment qu’un échantillon de plus grande taille aurait pu faire ressortir les liens entre le nombre total d’activités physiques et la réponse des cellules bêta.