ADA 2019—L’intervention axée sur le mode de vie réduit les MCV et le risque de maladie microvasculaire en cas d’IGT


  • Emily Willingham, PhD
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir 

  • L’intervention sur le mode de vie chez les personnes présentant une intolérance au glucose (IGT) réduit efficacement l’incidence des maladies cardiovasculaires (MCV).
  • Un délai de plus de 6 ans avant l’apparition du diabète de type 2 (DT2) offre des bénéfices en matière de MCV et de complications microvasculaires, selon les chercheurs.

Pourquoi est-ce important 

  • Les personnes atteintes d’IGT présentent un risque considérablement accru de DT2, ainsi qu’un risque accru de MCV et de complications microvasculaires.
  • Le recours à des changements apportés au mode de vie pour éviter le DT2 peut également réduire les MCV et les risques vasculaires.

Principaux résultats

  • Incidence cumulée des MCV sur 30 ans (tous les IC à 95 %) :
    • Intervention : 51,8 % (47,1-56,5).
    • Témoin : 65,7 % (57,8-73,6).
  • Incidence des MCV par 1 000 personnes-années :
    • Intervention : 21,8 (18,8-25,1).
    • Témoin : 29,0 (23,0-36,2).
  • Après ajustement pour prendre en compte le centre de soins, le risque de premier événement de MCV avec une intervention était réduit de 27 % (RR = 0,73 ; IC à 95 % : 0,55-0,96 ; p = 0,024).
  • Le retour à une tolérance normale au glucose (174/576) a également réduit le risque, ce qui n’est pas surprenant.

Protocole de l’étude 

  • Données analysées pour 576 participants à l’étude randomisée de 6 ans sur la prévention du diabète de Da Qing (1986-1992), suivis jusqu’à 30 ans après avoir opté pour un régime alimentaire, la pratique de l’activité physique, l’association régime alimentaire + activité physique, ou aucun des deux (témoin).
  • Financement : Aucun n’est cité.

Limites 

  • Résultats présentés à la réunion 2019 de l’Association américaine de lutte contre le diabète (American Diabetes Association), sans examen par des pairs.