AAD 2019—Perte des cheveux : les possibilités offertes par le traitement à base de plasma riche en plaquettes


  • Marielle Fares, Pharm.D.
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un essai prospectif randomisé a indiqué que le traitement de l’alopécie androgénique (AGA) par des produits plasmatiques riches en plaquettes (PRP) est sûr et efficace chez l’homme et la femme.

Pourquoi est-ce important ?

  • De précédentes études cliniques ont souligné la sécurité d’emploi et l’efficacité du PRP dans le traitement de l’AGA.

Principaux résultats

  • À 6 mois, les deux groupes de patients étudiés présentaient une augmentation statistiquement significative du nombre de cheveux (P 
  • Les patients du groupe 1 ont reçu 3 injections sous-cutanées de PRP par mois et une injection de rappel après 3 mois.
  • Les patients du groupe 2 ont reçu 2 injections sous-cutanées de PRP tous les 3 mois.
  • Le nombre de poils dénombrés avec le système folliscope a augmenté de façon significative (29,6 ± 13,6 dans le groupe 1 contre 7,2 ± 10,4 dans le groupe 2 ; P 
  • Le calibre de la tige capillaire a augmenté de façon significative dans les deux groupes, sans différence significative observée entre les groupes.
  • Les résultats de l’enquête ont montré que les patients étaient très satisfaits du traitement (82 % des patients étaient satisfaits ou très satisfaits).
  • Le traitement a été bien toléré, avec un score moyen de douleur de 2,1.

Protocole de l’étude

  • 40 patients atteints d’AGA modérée ont fait l’objet d’une analyse dans le cadre d’un essai prospectif randomisé en simple aveugle.
  • Les patients ont été affectés de manière aléatoire selon deux protocoles de traitement (le groupe 1 a reçu 3 injections par mois, suivies d’une injection de rappel à 3 mois, tandis que le groupe 2 a reçu 2 injections tous les 3 mois).
  • Financement : Eclipse Aesthetics, LLC.

Limites

  • Petit nombre de patients.