38°C : fièvre ou pas fièvre ?

  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La température peut varier de manière marquée en fonction du site anatomique où elle est prise.
  • La température diminuerait un peu avec l’avancée en âge.
  • Les différences entre genres seraient minimes.
  • Donner une indication de température n’a pas de sens si le site de mesure n’est pas précisé, car elle peut varier de plus de 2°C chez un même sujet en fonction du site de mesure.

Pourquoi est-ce important ?

Un article récemment publié dans l’American Journal of Medicine revient sur le sujet1, soulignant que la mesure de la température diffère en fonction de l’instrument de mesure utilisé, du site de la mesure, de l’âge, de l’état de santé de l’individu, de l’environnement, du cycle circadien, …. Et pourtant, en pratique clinique, tout comme dans les études, le site de mesure de la température corporelle est rarement précisé.

Quelles sont les valeurs normales en fonction du site de mesure ?

En 2019, une revue de la littérature2 avait fait le point sur le sujet à partir de 36 publications, intégrant ainsi 9.227 mesures réalisées chez 7.636 sujets. La température corporelle moyenne serait de 36,59°C, soit un peu en dessous de celle historiquement établie à 36,8°C.

Et plus précisément il faudrait tenir compte de la valeur moyenne de la température au site de prise de la température. Celle-ci serait par ordre décroissant, de :

  • 37,04°C [36,32-37,76°C] pour la température rectale ;
  • 36,64°C [35,76-37,52°C] pour la température tympanique ;
  • 36,61°C [35,61-37,61°C] pour la température des urines ;
  • 36,57°C [35,73-37,41°C] pour la température orale ;
  • Et 35,9°C [35,01-36,93°C] pour la température axillaire.

Des différences en fonction de l’âge ou du genre ?

La température corporelle moyenne normale (mesurée à partir des données de différents sites) serait de 36,69°C ±0,34 chez les moins de 60 ans et de 36,5°C ±0,48 chez les 60 ans et plus.

Les femmes auraient une température corporelle moyenne légèrement inférieure à celle des hommes (36,65°C ± 0,46 contre 36,69°C ± 0,43) mais hormis pour la température des urines, ce constat ne serait pas confirmé aux autres sites de mesure.

La hausse de la température corporelle est une réaction normale de l'organisme face à une infection. La HAS considère qu'il y a fièvre chez l'enfant à partir de 38°C, avec une prise de température idéalement grâce à un thermomètre électronique par voie rectale (méthode de référence). Et rappelle "que ce n'est qu'à partir de 38,5°C qu'il est éventuellement utile d'entreprendre un traitement."3