21 millions d’enfants échappent chaque année au vaccin contre la rougeole


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Il est estimé que 169 millions d’enfants dans le monde n’ont pas reçu la première dose du vaccin contre la rougeole entre 2010 et 2017, l’UNICEF ayant averti que des « poches d’enfants non vaccinés sont en train de s’étendre, ouvrant la voie à la possibilité que des flambées de rougeole touchent dès à présent plusieurs pays à travers le monde ».

Cet avertissement intervient alors que les derniers chiffres montrent que plus de 110 000 cas de rougeole ont été rapportés dans le monde au cours des trois premiers mois de l’année 2019, en hausse de près de 300 %, par rapport à la même période l’année dernière. 

Globalement, la couverture par la première dose du vaccin contre la rougeole a été signalée à 85 % en 2017, tandis que la couverture par la deuxième dose était de 67 %.

Dans les pays à revenu élevé, même si la couverture par la première dose était de 94 %, la couverture par la deuxième dose a baissé pour atteindre 91 %. 

Les États-Unis figurent en tête des pays à revenu élevé comptabilisant le plus d’enfants n’ayant pas reçu la première dose du vaccin entre 2010 et 2017 (2 593 000), suivis de la France (608 000) et du Royaume-Uni (527 000). 

À l’échelle de la planète, les taux de couverture par la deuxième dose des vaccins contre la rougeole sont même plus faibles, les données montrant que, parmi les 20 pays comptabilisant le plus grand nombre d’enfants non vaccinés en 2017, 9 n’avaient pas introduit la deuxième dose des vaccins.