Kaletra® : désormais indiqué chez le nouveau-né

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Jusqu’ici indiqué uniquement à partir de l’âge de 2 ans, Kaletra® (lopinavir/ritonavir) dispose désormais d’une extension d’indication chez les enfants à partir de 14 jours. Il est ainsi indiqué en association avec d’autres médicaments antirétroviraux pour le traitement des adultes, des adolescents et des enfants âgés de 14 jours et plus, infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH-1).

Chez les patients infectés par le VIH-1 et déjà traités par des inhibiteurs de protéase, le recours au Kaletra® devrait être basé sur les résultats des tests individuels de résistance virale et sur l’historique du traitement des patients.

Le lopinavir est responsabl...