Gazyvaro® : en 1ère ligne dans le lymphome folliculaire avancé

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Gazyvaro® a obtenu une extension d’indication dans le traitement du lymphome folliculaire (LF). Il est désormais indiqué chez les patients atteints de LF avancé non précédemment traités, en association à une chimiothérapie en induction, suivie d’un traitement d’entretien par Gazyvaro® chez les patients répondeurs.

Jusqu’ici, dans le LF, Gazyvaro® était indiqué en association à la bendamustine en induction, suivie d’un traitement d’entretien par Gazyvaro®, en cas de non-réponse ou de progression, pendant ou dans les 6 mois suivant un traitement incluant du rituximab.

Gazyvaro® est également indiqué en association au chlorambucil pour le traitement des patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traités, et présentant des comorbidités les rendant inéligibles à un traitement à base de fludarabine à pleine dose.

Gazyvaro® se présente sous forme de solution à diluer pour perfusion en flacon contenant 1000 mg d'obinutuzumab.

L'obinutuzumab est un anticorps monoclonal anti-CD20 recombinant humanisé de type II, modifié par glyco-ingénierie, appartenant à la sous-classe des IgG1. Il cible spécifiquement la boucle extracellulaire de l'antigène transmembranaire CD20 présent à la surface des lymphocytes pré-B et B matures, malins et non malins, mais absent de la surface des cellules souches hématopoïétiques, d...