Exposition in utero au paracétamol et risque de troubles neuro-développementaux

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Suite à la publication de 2 études, un signal sur le risque de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés in utero au paracétamol a été ouvert par la Belgique en 2014. Après analyse des résultats et des limites de ces deux études, ainsi que de l’ensemble des données cliniques et pré-cliniques disponibles, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) a conclu qu’un lien de causalité entre l’exposition au paracétamol durant la grossesse et l’apparition de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés in utero ne pouvait être établi.

Depuis 2014, les résultats de 7 autres études épidémiologiques investiguant plus en détail le risque de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés in u...