Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'est disponible que pour les utilisateurs enregistrés. Pour continuer merci de vous identifier ou Créer un compte gratuitement
  • Facile

Les inhibiteurs de point de contrôle et le risque cardiaque

Les patients atteints d’un cancer traités par un inhibiteur de point de contrôle immunitaire (IPCI) présentent un risque accru d’événements cardiaques. Vrai ou faux ?