Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'est disponible que pour les utilisateurs enregistrés. Pour continuer merci de vous identifier ou Créer un compte gratuitement
  • Difficile

Traitement minute de la gonococcie : gentamycine vs. céftriaxone

Compte tenu de l’augmentation rapide des résistances de N. gonorrhoeae à la céftriaxone, dans le traitement de première intention des adultes jeunes ayant une gonococcie (génitale, rectale ou pharyngée) non compliquée, la gentamycine (240mg IM) associée à une prise unique d’azithromycine (1g) est associée, comparativement à la céftriaxone (500mg IM, combinée à la même dose d’azithromycine) à un résultat: