• Cancer du rein métastatique : un traitement de première intention par atézolizumab et bévacizumab se montre supérieur au sunitinib dans un essai de phase III

    Les données proviennent de l’essai IMmotion151.

  • La FDA autorise l’association pembrolizumab et axitinib dans le cadre du carcinome à cellules rénales

    Cette autorisation s’appuie sur l’étude de phase III KEYNOTE-426.

  • Cancer du rein : l’ajout de dalantercept à l’axitinib s’avère être un échec dans un essai de phase II

    L’essai DART n’a démontré aucun bénéfice de SSP dans le cadre du carcinome rénal à cellules claires avancé.

  • Cancer du rein métastatique : les bénéfices de la néphrectomie cytoréductrice

    Un bénéfice de survie a été identifié chez les patients présentant un thrombus au-dessus du diaphragme.

  • CCRm : l’efficacité du cabozantinib s’étend à la maladie non à cellules claires

    Ces données en situation réelle viennent pallier un manque au niveau des essais cliniques.

  • CCRm : le traitement de première intention par nivolumab et ipilimumab est rentable

    L’association a permis un gain de 0,96 QALY, par rapport au sunitinib.

  • CCRa : en première intention, l’efficacité de l’association avélumab et axitinib s’avère supérieure à celle du sunitinib dans l’essai JAVELIN Renal 101

    Un bénéfice a été observé, indépendamment de la catégorie de risque ou du statut PD-L1+.

  • CCR avancé : l’efficacité de l’association pembrolizumab et axitinib s’avère supérieure à celle du sunitinib dans l’essai KEYNOTE-426

    Cet essai de phase III démontre un avantage de survie dans le cas d’une utilisation en première intention.

  • ASCO-GU 2019—L’association avélumab + axitinib surpasse le sunitinib dans le cadre du CCRa à cellules claires non préalablement traité

    Résultats de l’essai JAVELIN Renal 101 de phase III en cours.

  • ASCO-GU 2019—L’association pembrolizumab + axitinib est supérieure au sunitinib dans le cadre du CCR à cellules claires avancé ou métastatique

    L’essai KEYNOTE-426 soutient le traitement de première intention par pembrolizumab + axitinib comme nouveau traitement recommandé.

  • Tumeurs rénales de grande taille : la NP et la NR permettent d’obtenir une SSC similaire dans une méta-analyse

    La survie globale est plus élevée avec une néphrectomie partielle.

  • CCR : l’association nivolumab et ipilimumab permet d’obtenir un avantage en termes de QdV dans l’essai CheckMate 214

    À 103 semaines, les résultats rapportés par les patients étaient systématiquement meilleurs qu’avec le sunitinib.

  • Masses rénales : des données à 10 ans appuient l’utilisation de l’ARF pour les tumeurs de moins de 3 cm

    Ces données démontrent que les résultats sont significativement moins bons en cas de tumeurs de taille plus importante.

  • Les calculs rénaux sont associés au CCR et au CUVS dans une étude néerlandaise

    Le risque de CCR est plus élevé dans le cas d’un diagnostic précoce de calcul rénal.

  • Voir plus